Votre chef Martinique Portrait de Chef du Monde

Vous avez adoré votre Kit Martinique ? Alors voici notre délicieuse interview de notre chef gourmande qui nous partage avec plaisir quelques petites anecdotes sur elle et sa généreuse cuisine.

Prisca MORJON, créatrice du blog MA CUISINE CREOLEwww.macuisinecreole.com

Kitchen Trotter : D’où est née votre envie d’ouvrir un blog de cuisine ?

➳ J’ai vécu de nombreuses années en France Métropolitaine où j’ai fait mes études puis travaillé. J’aimais cuisiner et partager mes recettes avec mes collègues et amis. De retour en Martinique, sur mon île, j’ai eu beaucoup de plaisir à retrouver les produits locaux, les senteurs, les saveurs authentique… tout cet art de vivre à l’antillaise qui m’avait tant manqué. J’ai eu envie de partager tout cela avec mes amis de Métropole d’abord et puis il s’est avéré que mes petites histoires d’antillaise en Martinique ont plu à un peu plus de monde que prévu jusqu’à atteindre plus de 100 000 visites chaque mois ! Mes recettes sont antillaises parfois traditionnelles, souvent revisitées. Elles sont aussi inspirées de mes découvertes culinaires venues d’ailleurs. C’est une cuisine métissée comme moi, d’où le nom du blog : Ma Cuisine Créole.

Kitchen Trotter : Quel est la chose principale à retenir quand on cuisine antillais ?

➳ La cuisine antillaise est une cuisine techniquement simple mais très riche en saveurs. Les assaisonnements et le juste mariage des épices sont essentiels. On a souvent l’impression qu’elle est compliquée et qu’elle demande beaucoup de temps de préparation. Pourtant dans la box KITCHEN TROTTER MARTINIQUE vous découvrirez qu’il est possible de savourer un très bon repas antillais sans passer toute une journée en cuisine !

Kitchen Trotter : Quel est votre plat préféré et en quoi se différencie-t-il des autres plats antillais ?

➳ C’est une question terriblement difficile ! Je suis une vraie gourmande et chaque recette de mon blog est pour moi une vraie madeleine de Proust. Il faut dire que pour moi comme pour beaucoup d’Antillais, la cuisine locale est toujours liée au souvenir d’enfance, à une grand-mère ou une maman qui nous régalait de ses petits plats faits maison ! Mais si je devais vraiment choisir, je dirais les dombrés de lambis… une spécialité qui est une vraie curiosité pour ceux qui ne connaissent pas mais tous les Martiniquais sauront de quoi je parle ! Ce sont de petites boules de pâte cuites dans une onctueuse sauce aux fruits de mer. C’est une recette que vous pourrez retrouver sur mon blog entre autres.

Kitchen Trotter :  Pouvez-vous nous confier un petit secret : quel(s) ingrédient(s) typique(s) du pays, aimeriez-vous retrouver dans nos supermarchés français?

➳ La base pour cuisiner antillais ce sont « les épices » à savoir les mélanges d’épices moulues, les aromates et les condiments… J’adorerais que notre bouquet garni créole se retrouve facilement sur les étals des supermarchés. Il se compose d’oignons pays (cive), de persil, de thym et de feuilles de bois d’Inde. A ceci il faudrait ajouter le fameux piment végétarien (piment doux) qui parfume délicieusement sans piquer. Avec ces éléments vous avez déjà le principal secret de la bonne cuisine créole authentique.

Kitchen Trotter :  Dernière question, nous sommes un peu curieux chez Kitchen Trotter quand il s’agit de voyager… Quelle(s) petite(s) anecdote(s) pourriez-vous nous partager sur les Martiniquais que nous ne savions pas encore ?

Une chose qui étonne souvent c’est que chez nous, il est de bon ton de se saluer même quand on ne se connaît pas. Cela peut surprendre mais en entrant dans une salle d’attente ou dans une administration, ou en croisant simplement une personne dans la rue, il arrivera très souvent qu’on vous fasse un signe de la tête ou qu’on vous lance un « Bonjour » à la volée. Cela ne signifie pas qu’on se connaisse ni qu’on engage la conversation, c’est juste une habitude. Cela se perd un peu chez les plus jeunes mais pour nos aînés c’est une question d’éducation alors pensez-y !

Kitchen Trotter : Auriez-vous une petite histoire à nous raconter sur la Martinique ?

➳ En Martinique, la cuisine c’est bien plus qu’une question de recette, c’est une véritable transmission. Chez nous, c’est simple : tout le monde cuisine ! La cuisine fait partie intégrante de notre culture. Du coup, tous les temps forts de l’année, toutes nos réunions familiales, toutes les occasions sont bonnes pour mettre à l’honneur notre savoir-faire à régaler ceux que l’on aime. Si vous avez la chance d’être accueillis chez l’habitant durant vos vacances en Martinique, vous vous en rendrez vite compte. Nous aimons partager nos petits plats et faire découvrir nos produits locaux, nos jardins potagers créoles (quand nous en avons). Nous le faisons naturellement, par générosité mais aussi un peu par fierté, il faut bien le reconnaître (lol). La cuisine reflète vraiment notre art de vivre, notre attachement à nos traditions. C’est d’ailleurs avec cette idée que j’ai créé mes ateliers de cuisine créole il y a trois ans déjà. J’y partage la cuisine de mon enfance à travers nos recettes incontournables. En vacances en Martinique, n’hésitez pas à interroger les marchandes sur la façon de préparer tel ou tel produit que vous achèterai sur les marchés ; demandez conseil aux mamans créoles que vous croiserez au supermarché : l’œil vif et le sourire aux lèvres, elles partageront certainement avec plaisir quelques-uns de leurs secrets !

Merci à Prisca ❤

Capture d’écran 2016-02-09 à 11.12.23

Et pour faire un tour sur son blog c’est par > ICI <

1 2 3 4


Laisser un commentaire