Connaissez-vous les pineberries ? Trucs de Trotters

Également connues sous le nom de fraises blanches, ces fruits exotiques très curieux on été sauvés par un groupe d’agriculteurs néerlandais alors qu’ils étaient en voie d’extinction. Rassurez-vous elles sont actuellement hors de danger, alors pourquoi ne pas y goûter ? 

À première vue, on pourrait se dire que ces fraises albinos sont les petites boiteuses de la famille. En réalité, pas du tout ! Elles sont en effet très rares et ne mûrissent qu’une à deux fois par an. Historiquement, elles seraient originaires du Chili, mais en 1700, les fraises blanches ont été exportées en France d’où elles se sont étendues à d’autres endroits du monde. Ce petit fruit est à la croisée de deux espèces de fraises (Fragaria virginiana et Fragaria chiloensis), toutes deux d’origine américaine. Cet hybride, qui a surgi de manière accidentelle, a reçu le nom scientifique de Fragaria x ananassa pour indiquer son origine hybride et son arôme particulier : l’ananas tropical. (Oui vous avez bien lu.)

Même si dans l’Antiquité, les pineberries furent commercialisées en Amérique Centrale et en Amérique du Sud, où l’on pouvait les cultiver avec plus de facilité, le manque d’intérêt des agriculteurs concernant leurs semences et leur soin, fit que l’espèce commença à disparaître jusqu’à une quasi-extinction. Mais depuis quelques années, elles sont de plus en plus présentes sur les marchés. Alors si vous en croisez une au détour d’un étal, laissez-vous tenter !




Laisser un commentaire