Votre destination du mois de Février : le Cameroun ! Vous allez adorer !

C’est dans un pays d’Afrique où beaucoup de rochers ressemblent au pic du Roi Lion que nous vous avons embarqué au mois de Février ! Ce territoire regroupe une telle diversité dans ses traditions culturelles et culinaires qu’on le surnomme “l’Afrique en miniature”. Vous l’avez compris, le Cameroun est plein de surprises !

Bienvenue au Cameroun !

Le Cameroun a été baptisé ainsi au XVe siècle par des explorateurs portugais et signifie “rivière du pion”. On ne sait toujours pas à quel jeu ils pensaient ! 😉

La capitale, Yaoundé, est terriblement vallonnée. Selon la légende, en février 1888, une équipe de l’administration allemande aurait vu des gens semer des arachides et leur a demandé comment se nommait la région. Les semeurs, croyant qu’il s’agissait d’une demande sur leur activité, ont répondu “mia wondo”, ce qui signifie semeurs d’arachides et percevant mal, les allemands ont traduit par “Jaoundo”, devenu ensuite Yaoundé.

Tout au nord du Cameroun se trouve sa plus grande réserve animalière, juste en dessous du lac Tchad. C’est là que se côtoient lions, éléphants, girafes, hippopotames, antilopes, autruches, flamants roses, pélicans et oiseaux de toutes sortes. A l’ouest, ce sont les chutes d’eau impressionnantes d’Ekom qui vont vous ravir alors que plus au sud, le long de la côte, les plages sont recouvertes d’un sable blanc et fin. D’ailleurs, c’est à Kribi que vous trouverez les plus belles pour venir vous baigner. 🙂

Un peu de vocabulaire

Le français et l’anglais sont conjointement les langues officielles mais il existe 230 autres langues ! 🙂 Le fulfulde reste néanmoins la langue maternelle originale du pays, encore parlée par 21% de la population. Nous allons donc tenter ensemble de maîtriser quelques rudiments de cette langue.

Comme dans tout dialecte, le plus important reste quand même “bonjour”, ce qui se dit “sannu”. Vous pouvez dire “useni” et “useko” pour “s’il vous plaît” et “merci”. Evidemment, il faut savoir exprimer sa faim, donc n’hésitez pas à vous exclamer : “Mi yiddi nyamugo !” et une fois repu : “mi haari”. À la fin de votre délicieux repas camerounais, pour remercier votre hôte et lui faire comprendre que la nourriture était délicieuse, on lui dit “welli”.

Découvrez les recettes du kit Cameroun : 

JE DECOUVRE NEW (1)


Recommended Posts

Laisser un commentaire