Selon une étude, cuisiner rendrait heureux ! Trucs de Trotters

Vous culpabilisiez lorsque vous sortiez le moule à gâteau du placard ? Oubliez tout ça ! Apparemment, vous mettre aux fourneaux serait bon pour votre moral !

Deux écoles s’affrontent en cuisine : il y a les vraies, celles qui adorent ça, qui passent leur temps sur les blogs de cuisine, et qui possèdent tous les ustensiles et celles qui sont plutôt adeptes de la livraison, des nouilles instantanées et qui ne font pas la différence entre un fouet et un batteur…

Mais que vous soyez de l’une ou de l’autre team, une réalité vous rattrape : cuisiner serait un vecteur de bonne humeur.

En effet, les scientifiques sont tombés d’accord pour dire que, comme la peinture, la musique ou la couture, la cuisine permet de s’exprimer et d’éliminer le stress d’une journée de dur labeur. Les chercheurs ont même réalisé que la mise au fourneaux permettrait de combattre l’anxiété, facteur de vieillesse, tout en créant des petits moments de bonheur. Et c’est vrai : cuisiner nécessite une grande attention, une certaine concentration et un esprit vif qui fait reculer le stress !

Alors à toutes celles qui souffrent de dépression ou tout simplement du petit coup de mou propre au changement de saison : cuisinez en famille ou entre amis ! Cerise sur le gâteau, c’est une façon amusante de communiquer avec vos proches, sans tomber dans le pathos !

Vous voyez, ce cookie n’est pas si mauvais que ça finalement !


Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz