Top 6 des destinations les plus effrayantes d’Europe Vous allez adorer !

Des vacances qui donnent la chair de poule, ça vous tente ? A l’approche d’Halloween, on a bien envie de s’offrir un petit coup d’adrénaline chez Kitchen Trotter ! Et quoi de mieux que la fête des morts et tout son folklore, pour partir à la découverte de destinations terrifiantes et de lieux mystérieux. Entre châteaux hantés, hôpitaux et églises aux histoires morbides, l’Europe possède quelques lieux capables de satisfaire les plus téméraires.

Amateurs d’expériences insolites et inoubliables, voici 6 lieux parfaits pour vous donner la frousse ! Attention, lecture déconseillée aux poules mouillées… mouahahahah !

 

Le château de Bran en Roumanie

La Roumanie est le théâtre d’une des plus célèbres histoires d’épouvantes au monde : celle du comte Dracula, le vampire du roman de Bran Stoker. Niché dans une vallée brumeuse en Transylvanie, au cœur de la Roumanie, le château de Bran fascine plus que jamais par son style sombre et médiéval. Dans l’imaginaire collectif, cette bâtisse est associée à la légende sanglante de Dracula alias Vlad Tepes dit « L’Empaleur » qui y aurait vécu au XVe siècle. Il est important de préciser qu’aucun document historique ne corrobore cette légende. Ainsi, le château de Bran de serait pas vraiment le château de Dracula mais peu importe car ce lieu chargé de mystères et réputé hanté nous fait frissonner et c’est le principal !

Source : Bran Castle 

 

Le village de Pluckley au Royaume-Uni

Cultivant la réputation d’être le village le plus hanté de toute l’Angleterre, Pluckley se situe à 1h30 de Londres dans la campagne anglaise du comté de Kent. Ce titre, quelque peu farfelu semble pourtant mérité car cette petite bourgade répertorie pas moins de 12 fantômes et bon nombre de phénomènes paranormaux. Ainsi son pub, son école, son épicerie, son église, son cimetière ou encore son bureau de poste, tous, seraient hantés sous forme de dame blanche et de cavalier noir. Autant dire que pour la chasse aux fantômes, c’est un terrain de jeu rêvé !

Source : Le 360

 

L’hôpital Beelitz-Heilstätten en Allemagne

Garde-corps rouillés, peinture écaillée, toits effondrés et couloirs fantasmagoriques, la visite de l’ancien hôpital de Beelitz-Heilstatten n’est pas pour les âmes sensibles ! Situé près de Berlin et construit en 1898, ce sanatorium laissé à l’abandon était un hôpital militaire où l’on soignait des patients souffrants de maladies pulmonaires incurables. Plus tard, pendant les deux guerres mondiales, il servit d’hôpital militaire où le jeune Adolf Hitler a été traité pour une blessure à la jambe en 1916. Beelitz est aujourd’hui l’un des endroits hantés les plus visités d’Allemagne. On parle de phénomènes étranges, de cris et chuchotements dans les couloirs, d’activités paranormales… bref une ambiance pesante et glauque qui fait froid dans le dos !

Source : Bored panda

 

Le château de Leap en Irlande

C’est en plein cœur de l’Irlande que se dresse le ténébreux château de Leap, au passé sombre et sanglant qui lui vaut le titre de château le plus hanté de l’île d’Emeraude. Construite au XVème siècle par le clan O’Carroll, cette forteresse a été le témoin de nombreux meurtres violents, d’exécutions sanglantes et surtout d’un amour fratricide. Hantée par plusieurs fantômes, la légende raconte que le plus terrifiant serait apparu sous la forme d’un petit homme, au visage en décomposition et avec des trous noirs à la place des yeux. Sa venue s’accompagnerait d’une odeur de cadavre… Ne soyez donc pas surpris de croiser un ou deux fantômes sur votre passage !

Source : Afar

 

La chambre 333 du Langham Hotel à Londres

Une nuit dans un hôtel hanté ? Pas de problème ! Rendez-vous au Langham Hotel, premier “grand hôtel” d’Angleterre et foyer de nombreux événements surnaturels. Construit en 1865, cet hôtel serait hanté par, pas moins de, 7 fantômes ! Parmi ses « résidents », on compte le fantôme de Napoléon III, un docteur aux cheveux gris qui a assassiné sa jeune épouse le jour de leur lune de miel et un officier allemand qui s’y suicida quelques jours avant la 1ère guerre mondiale. Les plus courageux peuvent demander la chambre 333 qui serait la plus hantée de toutes !

Source : Langham Hotels

 

Le « Cimetière des Sans Noms » en Autriche

Le “Cimetière des sans noms”, perdu aux limites de Vienne, est l’un des endroits les plus hantés d’Autriche. Terre d’accueil des suicidés, des reniés, des assassinés, des noyés … son histoire fait froid dans le dos ! A l’origine, le cimetière est né parce que les corps, rejetés par le Danube, atterrissaient à cet endroit précis. Nombre de corps n’ont pu être identifiés et de nombreuses tombes sont anonymes. Le dernier « sans nom » a été enterré en 1940.  Sur les 104 noyés reposant dans ce cimetière, 61 seulement sont vraiment « sans nom ». Si vous décidez d’y aller le soir, prenez une lampe de poche !

Source : Wandertipp

 

Bon, si après la lecture de cette article, vous préférez passer votre soirée d’Halloween bien au chaud chez vous, profitez-en pour réaliser notre DIY – Creuser votre citrouille de Halloween… garanti sans risques ! 😉


Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz